Gestion du stress

10 octobre 2018

Trucs et astuces pour vaincre le stress

 

dessin-animé-plat-heureux-directeur-bureau-séance-et-meditating-illustration-de-beau-vecteurs-eps_csp55265936

Astuce 1 :

Prenez tout au long de la journée quelques minutes de pause chaque heure pour prendre un peu de hauteur et vous recentrer sur le plus important. Profitez-en pour respirer profondément et en douceur. Quand on reste collé sur un truc, on perd de vue tout le reste et on s’enferme. Cette simple petite habitude va grandement changer votre vie. 

Astuce 2 :

Trouvez le sport ou l'activité qui vous convient pour évacuer l'energie que vous auriez dépensé en situation de stress. La yoga, la danse, le chant, la course etc. L'important est de vider votre esprit.

Astuce 3 :

Relativisez ! Chaque problème à sa solution. Ne dramatisez pas votre situation et voyez ça plutôt comme un challenge. Vous serez fier d'avoir surmonter cette épreuve.

 

Posté par Vicky Lonchamp à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Comment éviter le burnout ?

 

Dollarphotoclub_70028062

1. Délimiter son rôle et savoir dire non

"Cela peut sembler contraire à la logique, mais l’une des meilleures façons d’augmenter son efficacité, et donc sa valeur, consiste à clarifier les limites de son rôle. Proposer son aide sur un projet est une qualité, mais elle peut s’avérer préjudiciable si cela fatigue ou empêche d’assumer ses propres responsabilités tout en interférant avec sa fonction principale.

 

2. Réviser ses priorités

Il ne faut se fixer que des objectifs réalisables! S’ils sont hors de portée ou trop nombreux, vous aurez l’impression de faire du sur-place, ce qui peut conduire au découragement, au surmenage et à l’épuisement.

 

3. Partager sa charge de travail et gérer son temps

En insistant pour tout gérer soi-même, on donne l'impression d'être plus un concurrent qu’un membre de l’équipe. En se chargeant de projets qu’un collègue moins surchargé pourrait assumer, le collaborateur ne rend ainsi service ni à l’équipe, ni à lui-même

 

4. Apprendre à s’arrêter

Pour éviter d'être épuisé il faut :

-programmer ses congés longtemps à l’avance et se reposer 

-prévoir des pauses pour garder les idées claires. S’accorder le temps de lever le nez de son travail, d’aller marcher un peu ou de converser brièvement avec quelqu’un.

-se ressourcer quand on n’est pas au bureau. Si l’on ne profite pas de son temps libre, la journée de travail ne prend jamais vraiment fin et prive de la dose de repos quotidien indispensable.

 

Vous pouvez dès à présent, en suivant ce lien acceder à un questionnaire pour evaluer votre degré de stress :

https://docs.google.com/forms/d/1R0CbEB5eBwGnXfQCoFIa49PN0ut8EwCun4NCJqRT4Uw/edit

 

Posté par Vicky Lonchamp à 11:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 septembre 2018

Les conséquences pour les salariés et pour l'entreprise

depositphotos_114084442-stock-illustration-business-woman-running-away-from

Les conséquences des risques psychosociaux pèsent sur la santé physique et mentale des salariés. 
Les effets des facteurs de risques psychosociaux sur la santé des travailleurs peuvent être explorés par des études qualitatives et évalués sur la base d’études épidémiologiques. Le nombre d’études épidémiologiques disponibles pour étudier ces relations est conséquent. On dispose actuellement, au moins pour certaines pathologies (troubles psychiques, maladies cardio-vasculaires et troubles musculosquelettiques), d’études robustes.

Les risques psychosociaux désorganisent les entreprises et les collectifs de travail. 
Dans les entreprises où ils sont présents, on peut ainsi noter :

  • une augmentation de l’absentéisme et du turnover,
  • des difficultés pour remplacer le personnel ou recruter de nouveaux employés,
  • une augmentation des accidents du travail,
  • une démotivation, une baisse de créativité,
  • une dégradation de la productivité, une augmentation des rebuts ou des malfaçons,
  • une dégradation du climat social, une mauvaise ambiance de travail,
  • des atteintes à l’image de l’entreprise

Posté par Vicky Lonchamp à 12:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2018

Les causes du stress professionnel et les personnes les plus touchées

stress-work

Au travail, cela se traduit généralement par une mésentente avec la hiérarchie ou encore une mauvaise ambiance au sein de l'équipe. Un patron trop autoritaire, du harcèlement moral et des jalousies entre collègues peuvent vite plonger n'importe qui dans une situation insupportable pouvant aller jusqu'à la rupture avec le monde professionnel.

Afin de ne pas en arriver là, l'important est de se focaliser sur le travail à réaliser et non sur votre entourage. Laissez vos collègues parler dans leur coin et ne faites pas circuler les commérages. Formez-vous aux techniques de communication interpersonnelle qui vous permettront de savoir comment interagir avec les autres. Apprenez aussi à dire ce qui ne va pas aux personnes concernées.

D'un point de vue personnel, les causes relationnelles du stress sont soit des problèmes de couple, avec un enfant, soit des soucis dans la sphère familiale proche. Cela peut provenir également d'événements importants engendrant de la fatigue physique et émotionnelle tels qu'un mariage, un déménagement.

 

les personnes qui souffrent le plus du stress sont les femmes et les personnes ayant les plus faibles revenus et niveaux d'éducation. Dans chaque catégorie démographique, les niveaux de stress ont augmenté de 10 à 30%.

Le niveau de stress a tendance à baisser avec l'âge. Les personnes dans la trentaine sont moins stressées que celles dans la vingtaine et celles dans la quarantaine le sont moins que dans la trentaine. Les retraités sont les moins stressés.

 

Posté par Vicky Lonchamp à 12:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]